Le casino intelligent de SenseTime n'est pas pour demainLeader chinois dans le domaine de l’intelligence artificielle, le groupe SenseTime travaille à l’heure actuelle avec l’opérateur malaisien Genting sur un ambitieux projet de casino intelligent. Ce dernier doit fonctionner notamment avec des robots qui jouent le rôle de croupiers ainsi que des caméras pensées pour repérer les techniques de tricherie.

Néanmoins, les problèmes s’accumulent tant et si bien que le projet semble encore très loin d’aboutir.

Le silence radio actuel sur ce projet ambitieux

Créé à Hong Kong au cours de l’année 2014, le groupe SenseTime est spécialisé dans la reconnaissance faciale et l’intelligence artificielle. Il est très vite parvenu à s’imposer comme l’un des leaders chinois dans ces nouvelles technologies. C’est ainsi qu’il a réussi à lever près de 5 milliards de dollars auprès d’investisseurs.

Une partie de cet argent est notamment utilisée pour développer un projet ambitieux. En effet, SenseTime cherche en ce moment à transformer le célèbre hôtel-casino Resorts World Sentosa de Singapour pour en faire une salle de jeux intelligente. Il travaille pour cela en partenariat avec Genting : un conglomérat malaisien actif dans les hydrocarbures, l’énergie et les loisirs qui possède de nombreux casinos à travers le monde dont le Resorts World Sentosa.

Seulement voilà : ce projet rencontre de nombreuses difficultés techniques. Une annonce en grande pompe avec le gouvernement de Singapour est prévue depuis très longtemps maintenant. Néanmoins, elle ne cesse d’être reportée. A l’heure actuelle, c’est même au contraire le silence radio sur tout ce sujet.

Des tests en situation réelle encore peu concluants

Si le groupe SenseTime s’est associé au conglomérat Genting, c’est dans le but de concrétiser un projet de casino intelligent au Resorts World Sentosa. Grâce à lui, il souhaite prouver toute l’étendue de son expertise en matière de reconnaissance faciale et d’intelligence artificielle appliquées aux jeux d’argent.

Le principal objectif du projet est de parvenir à prévenir et à détecter toutes les pratiques frauduleuses dans les casinos. Pour cela, le système doit surveiller les faits et gestes des joueurs mais aussi des croupiers pour qu’ils ne montent pas de techniques de tricherie. A terme, il est même prévu de remplacer les croupiers humains par des robots.

Des essais pour tester l’efficacité du système en situation réelle sont régulièrement effectués au Resorts World Sentosa. Néanmoins, aucun n’a encore été réellement concluant pour l’instant.

Aucune déclaration officielle de la part de SenseTime

Les principaux problèmes semblent provenir notamment des caméras dont la qualité d’image n’atteint pas le niveau optimal escompté. De plus, puisque les employés de l’établissement portaient tous des uniformes, le système avait du mal à les identifier correctement. Le remplacement des croupiers humains par des robots ne semble pas non plus avoir suffisamment satisfait SenseTime.

Pour l’instant, le groupe chinois n’a pas souhaité s’exprimer officiellement sur cette affaire.

Genting n’a pas non plus fait d’annonce. C’est au cours du mois de janvier 2010 qu’il a ouvert le Resorts World Sentosa sur l’île artificielle de Sentosa à Singapour. En son sein, on trouve notamment environ 1 500 chambres, un casino de 15 000 m², le plus grand oceanarium du monde et le parc d’attractions Universal Studios Singapore.

jouer