Une croupière et deux joueurs accusés de triche à une table de black jack au Seneca Buffalo Creek CasinoDe manière à tenter de gagner davantage au casino, il arrive parfois que des joueurs peu scrupuleux mettent en place une technique de tricherie.

Beaucoup d’entre elles nécessitent la complicité d’un employé.

Ainsi, une récente affaire survenue au Seneca Buffalo Creek Casino dans l’Etat de New York implique justement une croupière et deux joueurs.

Ensemble, ils auraient triché sur une table de jeu traditionnel dédiée au blackjack.

Des gains malhonnêtes de près de 5 300$ et de plus de 2 200$

A priori, deux joueurs semblent avoir simplement passé une excellente soirée au Seneca Buffalo Creek Casino, le lundi 15 août dernier. En effet, après être restés seulement près de 2 heures et demi à jouer au blackjack, Mark M. Watson âgé de 28 ans est parvenu à remporter près de 5 300$ et Rahat Hossain âgé de 34 ans plus de 2 200$.

Seulement voilà : d’après la police et les procureurs, les deux hommes auraient triché pour parvenir à cette jolie performance avec la complicité de la croupière Emily M. Torres âgée de 20 ans.

Grâce aux caméras de vidéosurveillance, les agents de sécurité de l’établissement de jeux se seraient rendus compte que la jeune femme montrait aux joueurs des cartes qu’ils n’étaient pas censés voir.

Une accusation de fraude aux jeux au Seneca Buffalo Creek Casino

C’est le lendemain des faits, le mardi 16 août 2022 que la croupière a été arrêtée par la police, alors qu’elle se rendait à son travail. Quelques heures plus tard, Mark M. Watson a été interpellé quand il est retourné dans le casino situé dans le centre-ville de Buffalo pour jouer.

Quant à Rahat Hossain, il a fallu attendre jusqu’au dimanche 21 août pour que la police lui mette la main dessus.

Tous les 3 ont été inculpés de fraude aux jeux au premier degré, ce qui correspond à un crime de classe E. En effet, comme cette affaire concerne des gains de plus de 1 000$, il ne s’agit plus d’un simple délit mais bel et bien d’un crime.

Lors de sa comparution devant le tribunal municipal de Buffalo, Rahat Hossain a plaidé non coupable. De leur côté, Emily M. Torres et Mark M. Watson attendent encore leur mise en accusation qui doit avoir lieu le jeudi 8 septembre prochain.

Les 3 accusés ont d’ores et déjà été interdits de façon définitive des différentes propriétés du groupe Seneca Gaming Corp. Au moment de leur arrestation, Mark M. Watson a restitué 5 287,50 dollars et Rahat Hossain 2 210 $.

Des cas de tricherie plutôt rares dans l’Etat de New York

Il faut bien reconnaître que les affaires de tricherie au casino se révèlent assez rares dans l’Etat de New York. Entre les mois de janvier 2017 et juin 2022, il n’y a que 4 personnes qui ont été arrêtées pour fraude aux jeux. Sur ces 4 arrestations, 3 ont été classées comme crimes et une comme délit.

Au cours de l’année 2016, un homme a également été accusé de tricherie au Seneca Buffalo Creek Casino. Après avoir plaidé coupable, il a été condamné à une libération conditionnelle.

jouer