Le casino en ligne Betway condamné par la UK Gambling CommissionLa UK Gambling Commission est l’autorité de régulation qui veille sur le marché britannique des jeux en ligne et hors ligne

Son rôle est de délivrer des licences et de veiller à ce que la réglementation du Royaume-Uni soit bel et bien respectée par tous les opérateurs autorités. Si tel n’est pas le cas, elle peut être amenée à infliger une sanction.

C’est justement ce qui vient de se passer. En effet, la UK Gambling Commission a condamné l’opérateur Betway à une amende de 408 915£ pour avoir placé des publicités sur des pages web ciblant des mineurs.

Un logo sur des pages du site web du West Ham United FC

Le West Ham United FC est un club anglais de football fondé en 1895 et situé dans le district de Newham en banlieue de Londres qui évolue dans le Championnat d’Angleterre en Premier League. Sur son site Internet, la UK Gambling Commission a découvert que le logo de Betway était resté plus d’un an, entre le 14 avril 2020 et le 6 novembre 2021.

Le problème est qu’il permettait aux internautes d’être redirigés directement sur sa plateforme de jeux en ligne et qu’il a été trouvé sur des pages destinées aux enfants. L’une d’entre elles permet aux plus jeunes de télécharger un ours en peluche portant le logo du West Ham United FC à colorier. Une autre offrait soutien, assistance et interaction régulière aux jeunes supporters du club pendant les périodes de confinement.

Une nouvelle preuve de la détermination de la UK Gambling Commission à faire respecter la loi

Bien évidemment, la réglementation britannique interdit les opérateurs de jeux en ligne de promouvoir leur offre auprès des mineurs. En conséquence, la UK Gambling Commission a réagi aux infractions de Betway en lui infligeant une amende de 408 915£. Cependant, nous ne savons pas si le West Ham United FC a lui aussi été condamné ou non.

Voilà une nouvelle preuve qui rappelle la détermination de l’autorité de régulation britannique à protéger la jeunesse du pays et à obliger les opérateurs à respecter scrupuleusement la loi en vigueur. Le mois dernier par exemple, elle avait infligé une amende à l’opérateur Smarkets pour avoir enfreint la réglementation en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et le jeu compulsif.

Une simple erreur technique selon Betway

Fondé au cours de l’année 2006, l’opérateur Betway est actif dans le domaine des paris sportifs, du poker et du casino en ligne. Il possède des licences dans de nombreux pays dont par exemple la France, la Belgique, Malte, l’Italie, le Danemark, l’Allemagne, le Mexique, l’Afrique du Sud et les Etats-Unis.

A l’occasion de sa récente amende, un parte-parole de la société a déclaré que Betway applique une tolérance zéro en matière de publicité auprès des moins de 18 ans. En conséquence, c’est à cause d’une simple erreur technique que son logo s’est retrouvé sur des pages ciblant les mineurs du site web du West Ham United FC. D’ailleurs, dès qu’il a été mis au courant de la chose, il a pris immédiatement les mesures nécessaires pour retirer le logo en question.

jouer