Dés de craps dans les Clubs de Jeux à ParisDans la région Ile-de-France, il n’y a qu’un seul et unique casino terrestre qui est autorisé. Géré par le groupe Barrière, il se situe au cœur de la station thermale d’Enghien-les-Bains.

Cela signifie que l’on ne retrouve pas d’établissement de ce genre au sein de la capitale française. Pour se divertir à Paris, il convient donc de se rendre à la place dans des clubs de jeux comme le Club Circus Paris, Club Barriere, Club Montmartre ou encore le Club Pierre Charron pour ne citer qu’eux.

Néanmoins, ces derniers ne proposent pas de machines à sous ni certains jeux de table parmi les plus populaires. Il y a quelques jours, la ludothèque autorisée a été élargie encore un peu.

Ce type de complexes a donc maintenant la possibilité de proposer 4 autres jeux supplémentaires, à savoir : blackjack, craps, sic bo et bingo.

3 jeux de contrepartie supplémentaires et 1 jeu de cercle en plus

Cela fait maintenant plusieurs semaines que l’arrivée de nouveaux jeux dans les clubs parisiens avait filtré. Néanmoins, il a quand même fallu attendre jusqu’au mardi 8 novembre dernier pour que le décret soit enfin publié dans le Journal Officiel. Ainsi, à partir du lendemain (c’est-à-dire le mercredi 9 novembre 2022), il y a eu 4 jeux supplémentaires autorisés à Paris.

Parmi eux, on trouve 3 jeux de contrepartie dans lesquels il faut affronter la maison. 2 utilisent des dés : le craps très populaire aux Etats-Unis et le sic bo originaire de Chine. Il faut aussi ajouter le blackjack : un jeu de cartes qui s’impose comme l’un des plus célèbres dans l’univers des casinos.

Il consiste à former une main supérieure à celle du croupier, sans dépasser 21. Vient également d’être autorisé le bingo. Cette loterie très appréciée dans les pays anglo-saxons fait partie des jeux de cercle dans lesquels on joue les uns contre les autres.

Les clubs de jeux parisiens espèrent maintenant pouvoir proposer un jour la roulette. En revanche, ils sont bien conscients que l’arrivée des machines à sous n’est absolument pas à l’ordre du jour.

Des clubs de jeux parisiens toujours en phase d’expérimentation jusqu’à fin 2024

L’interdiction des casinos terrestres dans un rayon de 100 km autour de Paris remonte à l’année 1920. Une seule exception a été autorisée pour le Casino Barrière d’Enghien-les-Bains dans le département du Val-d’Oise.

Après la seconde guerre mondiale, des cercles de jeux ont été légalisés dans la capitale française. Néanmoins, une série d’affaires de blanchiment d’argent et d’extorsion de fonds en bande organisée a entraîné la fermeture pure et simple de presque tous les établissements de ce genre.

Une loi mise en application le 1er janvier 2018 a mis fin aux cercles pour les remplacer par des clubs fonctionnant comme des sociétés privées pour les rendre plus faciles à contrôler.

A l’heure actuelle, il existe 8 clubs de jeux à Paris dans le cadre d’une expérimentation. Censée se terminer en 2020, elle a été prolongée une première fois jusqu’à fin 2022 puis une deuxième fois jusqu’au 31 décembre 2024.

jouer