Mansion CasinoIl arrive parfois que des opérateurs de jeux en ligne perdent leur licence suite à la sanction d’une autorité de régulation pour ne pas avoir scrupuleusement respecté la réglementation en vigueur dans une juridiction.

En revanche, c’est beaucoup plus rare qu’un opérateur décide de lui-même de renoncer à cette précieuse autorisation.

Pourtant, c’est bel et bien ce qui est dernièrement arrivé au Royaume-Uni. En effet, le groupe Mansion vient juste d’annoncer qu’il mettait un terme à sa licence britannique et quittait ce marché.

Pour expliquer cette décision, il évoque un durcissement de l’environnement réglementaire dans le pays.

Une rentabilité en baisse à cause de l’évolution constante de la réglementation en vigueur

C’est le vendredi 13 janvier dernier que l’opérateur de paris sportifs et de jeux de casino en ligne Mansion Group a rendu sa licence britannique après près de 20 ans d’activité au Royaume-Uni. Cette décision a été prise à cause de la réglementation en vigueur dans le pays qui ne cesse constamment de se durcir, ce qui a un impact négatif sur la rentabilité de la société.

A travers un communiqué de presse récemment publié, Mansion Group a fait savoir qu’il avait beaucoup apprécié le fait d’être présent au Royaume-Uni pendant toutes ces années.

Il regrette donc que l’évolution des conditions réglementaires nuise de plus en plus à sa rentabilité, ce qui le conduit maintenant à quitter ce marché.

La fin d’un contrat de partenariat avec le casino Les Ambassadeurs

Créé au cours de l’année 2003, Mansion Group est basé à Gibraltar. Pendant de nombreuses années, le Royaume-Uni s’est imposé comme son marché principal. Il y a peu, il exploitait encore la plateforme de paris sportifs baptisée Mansion Bet. Néanmoins, il y a moins d’un an, il avait déjà mis un terme à cette activité pour se concentrer exclusivement sur ses casinos en ligne ciblant les joueurs britanniques qui restaient encore très florissants.

Dorénavant, ses sites extrêmement populaires MansionCasino, Casino.com et SlotsHeaven ne sont donc plus licenciés au Royaume-Uni.

Le départ de Mansion Group du marché britannique des paris sportifs avait touché le club de football anglais Bristol City FC puisque l’accord de parrainage signé entre eux avait dû être arrêté. Maintenant que le groupe n’est plus présent non plus dans le secteur des casinos en ligne, il a également mis un terme à un contrat signé avec le casino Les Ambassadeurs situé à Mayfair.

Conclu au cours du mois d’août dernier, celui-ci permettait à Mansion Group de proposer des jeux filmés en direct depuis cet établissement prestigieux.

Les craintes de certains parlementaires britanniques ainsi confirmées

Voilà une actualité qui confirme les craintes de certains parlementaires britanniques. Ils estiment que le durcissement de la loi risque à terme de se révéler contre productive. En effet, si la réglementation nuit à l’attrait du marché, ce dernier risque de devenir moins concurrentiel pour les joueurs.

Ainsi, beaucoup de ces derniers pourraient au final se tourner vers l’offre illégale qui n’est pas tenue à mettre autant en avant le jeu responsable et à lutter contre l’addiction.

jouer