Martingale : des astuces pour gagner sur des jeux de casino

Comment utiliser les martingales pour gagner a la roulette de casinoTout le monde sait bien qu’au casino, pas mal de joueurs parviennent régulièrement à gagner beaucoup d’argent. Certains réussissent cette belle performance un peu par hasard. Ils touchent par exemple un gros jackpot progressif sur une machine à sous. Au contraire, d’autres mettent tout en œuvre dans le but d’y arriver.

Pour cela, ils utilisent une ou plusieurs techniques efficaces. Il peut s’agir au blackjack notamment d’un système de comptage de cartes couplé à la stratégie de base par exemple. A la roulette entre autres, on privilégie plutôt les martingales.

Quelques lecteurs doivent sûrement se demander comment fonctionnent ces fameuses méthodes. Voilà justement ce que nous allons découvrir ensemble tout de suite.

Le principe de base de la martingale

Connaissez-vous Jean Le Rond d’Alembert ? Il s’agit d’un mathématicien, physicien et philosophe français du 18ème siècle qui a notamment participé à la célèbre Encyclopédie de Denis Diderot. Eh bien, on considère souvent que c’est lui qui a inventé le fonctionnement de la toute première martingale de l’histoire. Bon à l’heure actuelle, cette attribution est quand même un peu sujette à caution ; mais cela fait toujours partie de la légende.

L’idée de base est la suivante : il faut un jeu où l’on peut gagner le double de sa mise avec une probabilité de 50%. C’est pour cela que l’on utilise souvent les martingales sur les chances simples de la roulette, mais on peut au fond s’en servir également au blackjack, au baccarat ou encore à la boule 2000 par exemple.

Il faut commencer par parier un certain montant assez faible. Si on perd, il convient alors de doubler notre mise et de continuer ainsi jusqu’à ce que l’on remporte une victoire.

En fonctionnant de cette façon, chaque fois que l’on va empocher un gain, on va être remboursé de toutes nos pertes et on va remporter en prime une somme d’argent égale à notre pari initial. C’est effectivement pas bête du tout, mais il fallait y penser !

Quelques exemples de martingales

En fait, dans le paragraphe précédent, nous avons détaillé ce que l’on appelle aujourd’hui la martingale classique. Mais il existe aussi beaucoup d’autres méthodes de ce genre.

On peut ainsi évoquer par exemple la grande martingale assez semblable à la classique. Après chaque perte, il faut ici aussi doubler sa mise tout en ajoutant en prime la valeur de son pari initial. Ainsi, cette méthode entraîne des mises qui augmentent plus rapidement. Elle permet en revanche de remporter plus d’argent, au moment d’une victoire.

Il y a également la piquemouche qui augmente moins rapidement mais qui ne permet pas d’être remboursé après chaque gain. En cas de pertes consécutives, elle consiste à parier 3 fois de suite avec la même mise avant de la doubler lors de la partie suivante et ainsi de suite.

Pour ne pas augmenter trop vite ses paris, on peut aussi profiter de la whittacker. Celle-ci impose de mettre en jeu la somme de ses deux précédents paris tant que l’on perd. Bien sûr, il faut recommencer là encore avec sa mise initiale, en cas de gain.

jouer

FAQ sur la martingale

Une martingale est une technique de mise permettant d’augmenter ses chances d’être bénéficiaire sur le long terme.

On considère souvent que le mathématicien français Jean Le Rond d’Alembert est à l’origine des martingales, même si cela est aujourd’hui remis en cause.

On peut se servir d’une martingale sur tous les jeux qui permettent de doubler sa mise avec 1 chance sur 2, comme par exemple la roulette avec les chances simples, le blackjack, le baccarat ou la boule 2000.

Il existe de nombreuses martingales les plus connues sont la martingale classique, la grande martingale, la piquemouche et la whittacker notamment.

Il est préférable de découvrir ces techniques de mises avec la martingale classique.

Pour profiter de la martingale classique, il faut doubler sa mise après chaque perte et recommencer avec son pari initial après chaque gain. Ainsi, en cas de victoire, on est remboursé de toutes ses pertes et on reçoit en prime la valeur de sa première mise.

Une martingale ne cherche pas à augmenter nos chances de gagner. Elle tente simplement de nous permettre d’être bénéficiaire sur le long terme. Malheureusement, les limites de mises et la présence des cases vertes 0 et parfois 00 nuisent un peu à son efficacité.

Oui, pour apprendre une martingale, le meilleur moyen reste la pratique. On peut s’entraîner en mode démo sur certains casinos en ligne. Néanmoins, seuls les jeux sous RNG sont accessibles gratuitement. Les jeux live imposent toujours des mises d’argent réel.